Qualité des moûts – azote assimilable et polyphénols

Problématique :

La qualité des moûts à la récolte impacte fortement la qualité du vin. Le terroir, le cépage, la conduite de la vigne et les conditions climatiques sont à l’origine de cette qualité recherchée.
Même si les stress climatiques font réagir la vigne et impulsent la production de polyphénols et d’anthocyanes, une accumulation de ces stress va finalement appauvrir la qualité du moût en azote assimilable et en polyphénols.
La fertilisation raisonnée et les sécheresses appauvrissent les moûts à la récolte (www.vignevin-sudouest.com).

Nos solutions en complément de la fertilisation :

L’engagement d’un moût de qualité

Fertiliser avec ENERSTIM VITA sur la saison, en doses faibles mais régulièrement, en terminant le programme avec deux applications à la véraison. La correction des effets négatifs des stress tout au long de la saison maintient un équilibre des métabolismes et limite les effets négatifs sur la qualité du moût.

Dans une conduite technique sans apport d’ENERSTIM VITA sur la saison, apporter ENERCORE à la véraison, ses teneurs en acides aminés et composés stimulateurs de la photosynthèse enrichissent les grappes en azote assimilable et activent le transport d’azote dans les grappes et la formation des anthocyanes et polyphénols.

 

Icône Facebook
Suivez nous sur notre page